Il y a quelque chose de messianique dans Digitalis (1), le livre de Thierry Geerts que Le Vif/L'Express présente en primeur. Cet ingénieur a emprunté, il y a vingt ans, les chemins de la société du futur en devenant responsable du développement numérique au sein du groupe de presse Corelio, éditeur du Standaard et du Nieuwsblad. Avant de prendre, il y a six ans, les rênes de Google Belgique et Luxembourg. Convaincu que la Toile est le lieu de toutes les révolutions pour demain, il s'engage désormais publiquement, en campant une société idéale. Et en invitant la Belgique à en être la pionnière.
...