Pour marquer leur territoire, ces petits oiseaux à grosse tête ont un curieux rituel, rapporte le blog du Monde. Ils quittent la branche sur laquelle ils se trouvent, font une petite boucle d'environ 50 cm de diamètre et viennent se reposer au même endroit une seconde plus tard. C'est à ce moment qu'on peut alors entendre leur "chant" strident.

Pendant de nombreuses années, les chercheurs ont tenté de savoir d'où venait ce son. Ils ont finalement découvert que l'oiseau émettait ce curieux chant grâce aux stries de ses plumes et à la vitesse de son vol légèrement plus rapide que lorsqu'il se déplace.