Objectif partiellement rempli avec l'étude, parue le 8 juin, dans le magazine Science : des molécules organiques complexes ont été analysées dans l...

Objectif partiellement rempli avec l'étude, parue le 8 juin, dans le magazine Science : des molécules organiques complexes ont été analysées dans le cratère Gale. Elles valident l'existence de " briques " essentielles (avec l'eau) à l'apparition de la vie, il y a trois milliards d'années. Autre avancée : la détection de méthane dans l'atmosphère. Ce gaz intéresse les scientifiques car, sur Terre, il se trouve à l'origine de nombreux processus biologiques. Ce qui est loin d'être prouvé sur Mars. Mais sa présence, en quantités infimes et avec des variations saisonnières élevées, reste mystérieuse. Il faudra sans doute patienter jusqu'aux premiers résultats de la sonde européenne ExoMars TGO pour avoir une explication définitive.