Des animaux génétiquement modifiés (en images)

Des animaux génétiquement modifiés (en images)
© REUTERS

© Chinese Academy of Sciences/Handout

2019: singes clonés à partir d'un macaque génétiquement modifié avec des troubles du rythme circadien.

© REUTERS/Paulo Whitaker

2015: un biologiste place sa main dans une boite avec des moustiques Aedes aegypti mâles génétiquement modifiés.

© REUTERS/Pichi Chuang

2013: des poissons Pterophyllum Scalara génétiquement modifiés brillent dans un aquarium.

© REUTERS/Pichi Chuang

2012: Des poissons Archocentrus nigrofasciatus génétiquement modifiés brillent dans un aquarium.

© REUTERS/Pichi Chuang

© REUTERS/Pichi Chuang

2011: des poissons fluorescents génétiquement modifiés.

© REUTERS/Pichi Chuang

2010: des poissons Pterophyllum génétiquement modifiés brillent dans le noir.

© REUTERS/Pichi Chuang

© REUTERS/Pichi Chuang

© REUTERS/Nicky Loh

© REUTERS/Nicky Loh

© REUTERS/Nicky Loh

© REUTERS/Khalifa Al Yousef

2009: le premier chameau cloné au monde.

© REUTERS/Jo Yong-Hak

2009: photo combinée montrant un chiot cloné fluorescent, un beagle de trois mois, sous la lumière ultraviolette et de jour.

© REUTERS/Jo Yong-Hak

© REUTERS/Felipe Leon

© REUTERS/Jo Yong-Hak

2008: le premier chien au monde cloné à partir de cellules adultes par clonage thérapeutique, ou transfert de noyau de cellules somatiques.

© REUTERS/Robert Pratta

2007: "E.T. Cryozootech-Stallion", clone du gagnant de concours de saut d'obstacles E.T. FRH.

© REUTERS/Jay Cheng

2006: un cochon transgénique fluorescent.

© REUTERS/Richard Chung

© CHINA OUT REUTERS/China Daily

2006: deux porcs transgéniques sous rayonnement ultraviolet pour montrer leur protéine fluorescente verte.

© REUTERS

2005: un lapin cloné utilisé pour la recherche en Russie.

© Reuters

2002:

© Reuters

© REUTERS/Alessia Pierdomenico

2001: souris "super-musclée" génétiquement modifiée.

© Reuters

© REUTERS/Enrique Marcarian

© Reuters

2003: mort de Dolly, brebis devenue célèbre pour être le premier mammifère cloné de l'histoire à partir d'un noyau de cellule somatique adulte.