"Le navire est important pour notre histoire", a expliqué vendredi le ministre du Climat et de l'Environnement, Ola Elvestue. "Nous devons étudier maintenant la meilleure manière de le conserver". Un radar avait été envoyé sur place quand les vestiges du bateau avaient été mis au jour sur une île à l'ouest de la Norvège.

La région où l'épave a été découverte est riche en vestiges archéologiques. L'endroit se situe en effet à proximité d'une ancienne route maritime longeant la côte en direction de Trondheim. Une pierre runique vieille de 900 ans contenant la plus ancienne mention des Norvégiens a ainsi été découverte sur une île située non loin de là.