En 2013 et 2014, des scientifiques ont trouvé plus de 1.550 os appartenant à au moins 15 individus, parmi lesquels des bébés, de jeunes adultes et des personnes plus âgées.

Tous présentent une morphologie homogène et appartiennent à une "nouvelle espèce du genre humain qui était jusque-là inconnue", ont annoncé conjointement l'université sud-africaine du Witwatersrand à Johannesburg, la National Geographic Society et le ministère sud-africain des Sciences lors d'une conférence de presse à Maropeng, près de Johannesburg, où a eu lieu la découverte.

En 2013 et 2014, des scientifiques ont trouvé plus de 1.550 os appartenant à au moins 15 individus, parmi lesquels des bébés, de jeunes adultes et des personnes plus âgées. Tous présentent une morphologie homogène et appartiennent à une "nouvelle espèce du genre humain qui était jusque-là inconnue", ont annoncé conjointement l'université sud-africaine du Witwatersrand à Johannesburg, la National Geographic Society et le ministère sud-africain des Sciences lors d'une conférence de presse à Maropeng, près de Johannesburg, où a eu lieu la découverte.