L'un des instruments du satellite Terra, l'aster (pour Advanced Spaceborne Thermal Emission and Reflection Radiometer), a pris 2.95 millions de clichés depuis 16 ans. Depuis le premier avril de cette année, la Nasa les offre gratuitement et en libre accès sur son site.

Du Bhoutan à la Corée en passant par le Machu Picchu, Venise ou encore l'Etna en éruption, l'exploration de ce fonds d'archive exceptionnel risque d'être aussi chronophage que jouissive.

Pour faciliter les recherches plus spécifiques, la Nasa propose une carte interactive. Elle qui reprend les clichés les plus intéressants. On peut soit cliquer sur un la carte soit opter pour l'une des catégories reprises sur la gauche. À noter que chaque pixel équivaut à 30 mètres sur terre et les clichés sont plus pertinents pour les sites les plus majestueux.

L'un des instruments du satellite Terra, l'aster (pour Advanced Spaceborne Thermal Emission and Reflection Radiometer), a pris 2.95 millions de clichés depuis 16 ans. Depuis le premier avril de cette année, la Nasa les offre gratuitement et en libre accès sur son site. Du Bhoutan à la Corée en passant par le Machu Picchu, Venise ou encore l'Etna en éruption, l'exploration de ce fonds d'archive exceptionnel risque d'être aussi chronophage que jouissive. Pour faciliter les recherches plus spécifiques, la Nasa propose une carte interactive. Elle qui reprend les clichés les plus intéressants. On peut soit cliquer sur un la carte soit opter pour l'une des catégories reprises sur la gauche. À noter que chaque pixel équivaut à 30 mètres sur terre et les clichés sont plus pertinents pour les sites les plus majestueux.