Il y a 12 ans Steve Jobs présentait un appareil totalement novateur qui allait changer pour de bon la façon dont la plupart des humains communiquaient entre eux. Apple et son premier iPhone, et les nombreux concurrents qui lui emboîteront rapidement le pas, vont rendre presque obsolètes l'ordinateur portable, le lecteur MP3, l'appareil photo numérique ou encore les cartes routières. Un nouveau monde mobile était né.
...

Il y a 12 ans Steve Jobs présentait un appareil totalement novateur qui allait changer pour de bon la façon dont la plupart des humains communiquaient entre eux. Apple et son premier iPhone, et les nombreux concurrents qui lui emboîteront rapidement le pas, vont rendre presque obsolètes l'ordinateur portable, le lecteur MP3, l'appareil photo numérique ou encore les cartes routières. Un nouveau monde mobile était né. Une décennie plus tard, le marché est pratiquement saturé avec 75% de la population mondiale qui possède un smartphone. Autre signe qui ne trompe pas : les ventes stagnent en 2017 à 1,5 milliard de smartphones vendus par an. Pour de nombreux observateurs, l'objet semble à bout de souffle. Les entreprises sont donc activement à la recherche d'un digne héritier du smartphone. De l'objet nouvelle génération qui va métamorphoser à son tour le monde. Devant une échéance qui approche, la nervosité grimpe dans la Silicon Valley. On y assiste à une véritable course technologique pour décrocher le saint Graal, soit le nouvel objet que tout le monde voudra s'arracher. Malgré les efforts déployés, on ne devrait cependant pas voir apparaitre par magie un nouvel appareil iconique. La nouvelle révolution technologique devrait se faire de façon moins tapageuse.Si le smartphone dans sa forme actuelle semble quelque peu en bout de course, il n'en va pas de même pour la technologie qu'il recèle. L'avenir se cache dans les données selon de nombreux experts. Elles sont très nombreuses et disponibles en abondance, mais aujourd'hui nous n'en utilisons qu'une fraction. Cela devrait changer rapidement et de façon exponentielle grâce à l'intelligence artificielle combinée avec un réseau 5G ultra-rapide (jusqu'à être 100 fois plus rapide qu'aujourd'hui). L'avènement de microcompresseurs plus rapides avec encore plus de mémoire et de puissance de calcul facilite l'exploitation des flux de données. Ce ne sera plus l'internet des objets, mais l'internet de tout. Une telle avancée devrait permettre de nouvelles applications et une meilleure synchronisation avec les voitures, les équipements et l'électronique domestique. Les fonctions qui donnaient autrefois aux smartphones une sorte de pouvoir central s'étendent maintenant à d'autres produits. Les Smartwatches peuvent envoyer des messages et bientôt parler et écouter. Pour donner un ordre de grandeur, le nombre d'appareils " connectés " a atteint 14,2 milliards l'année dernière et c'est sans compter les smartphones. Alors qu'on pensait l'idée quelque peu enterrée, car lancée trop tôt, les lunettes intelligentes (ou à réalité augmentée) seraient aussi sur le point de faire leur grand retour. Jumelé avec une montre ou un bijou avec capteur, il serait possible de chuchoter des messages à travers les lunettes à l'oreille, et vice versa. On devrait aussi assister à la grande percée des assistants vocaux comme Alexa, Siri ou Cortana.