L'application Yuka permet de scanner le code-barre des produits alimentaires et cosmétiques. Une fiche détaillée permet ensuite de comprendre l'analyse de chaque produit.
...

L'application Yuka permet de scanner le code-barre des produits alimentaires et cosmétiques. Une fiche détaillée permet ensuite de comprendre l'analyse de chaque produit.L'utilisation de l'application est très simple. Une fois téléchargée, il suffit de scanner les codes-barres de vos produits. Si celui-ci est reconnu par Yuka, on obtient une fiche détaillée qui permet de comprendre l'analyse de chaque produit. Cette fiche est accompagnée d'une note sur 100 et d'une appréciation : mauvais, médiocre, bon ou excellent. Lorsqu'un produit est noté "médiocre" ou "mauvais", Yuka identifie via un algorithme des produits similaires meilleurs pour la santé, classés "bon" ou "excellent" et les recommande aux utilisateurs.Nous avons par exemple scanné une crème solaire La Roche Posay qui affiche un score de 0/100, soit mauvais. Yuka nous informe que cette crème contient de l'octocrylene. Il s'agit d'un allergène et d'un perturbateur endocrinien. Ce filtre chimique rendrait même allergique aux rayons du soleil. Un comble pour une crème anti-UV, vendue en pharmacie de surcroît. L'application cite les sources scientifiques et renseigne le lien vers l'étude en question. Lorsque nous scannons une boite de thé Twinings, nous obtenons par contre la note de 84/100, soit "excellent". Le produit ne contient que 4 kcal, aucune graisse saturée, aucun sucre, ni de sel. Par contre, l'application souligne la présence d'un additif, un arôme artificiel. Mais l'industriel n'a pas précisé lequel. Lorsqu'un produit n'est pas référencé, l'application vous permet de l'encoder, de photographier la liste des ingrédients et de l'envoyer. Elle promet ensuite de revenir vers vous lorsque l'analyse des composés sera réalisée. Une opération qui prend 4 heures, selon l'application. Autre avantage, tous les produits que vous avez scannés restent en mémoire. Vous pouvez donc régulièrement vous y référer sans pour autant devoir scanner les mêmes produits plusieurs fois. "Les évaluations et les recommandations de produits sont faites de façon totalement objective : aucune marque ni aucun fabricant ne peut les influencer d'une manière ou d'une autre. Par ailleurs, l'application ne fait aucune publicité", affirme la petite entreprise composée de 9 travailleurs. L'application est financée via sa version prémium qui propose des fonctionnalités supplémentaires et avec un programme de nutrition vendu sur son site. Lancée en 2017 en France, Yuka remporte depuis un franc succès. Aujourd'hui, 2 millions de produits sont scannés via l'application chaque jour.