La semaine dernière, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé qu'elle avait baptisé Omicron le variant de la Covid-19 B.1.1.529, signalé par l'Afrique du Sud le 24 novembre. Soucieus...

La semaine dernière, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé qu'elle avait baptisé Omicron le variant de la Covid-19 B.1.1.529, signalé par l'Afrique du Sud le 24 novembre. Soucieuse de faciliter le débat à un public non scientifique et d'éviter de stigmatiser les pays où sont découverts les variants, l'OMS a décidé de baptiser les variants de la Covid-19 jugés préoccupants de lettres de l'alphabet grec. Pour la première fois, cependant, l'Organisation en a sauté deux lettres. Ainsi, le nouveau variant aurait dû s'appeler Nu, mais selon l'OMS, cette lettre se confond avec le mot anglais new. Et la lettre suivante, Xi, est un nom de famille très répandu, explique l'OMS... et, accessoirement, celui du président chinois. Pour le virologue Marc Van Ranst (KULeuven), c'est la raison pour laquelle l'OMS a jugé ce choix "délicat" d'un point de vue diplomatique...