Depuis un an, la pandémie de coronavirus contraint une majorité d'employés à télétravailler. Pour les échanges professionnels, beaucoup d'entre eux recourent aux visioconférences ou réunions en l...

Depuis un an, la pandémie de coronavirus contraint une majorité d'employés à télétravailler. Pour les échanges professionnels, beaucoup d'entre eux recourent aux visioconférences ou réunions en ligne, une pratique qui les oblige à porter des écouteurs ou un casque une grande partie de la journée. Faut-il s'inquiéter des effets sur la santé? Pour Naima Deggouj, professeure en oto-rhino-laryngologie à Saint-Luc, tout dépend de l'intensité et de la durée de l'exposition au bruit. "Si l'intensité est de 80 décibels, il ne faut pas porter d'écouteurs plus de huit heures par jour, sinon il y a un risque d'atteinte de l'oreille. Si c'est 85 décibels, il ne faut pas dépasser quatre heures, si c'est 90 décibels, deux heures, etc. Cependant, dans des circonstances professionnelles de communication, une telle intensité est plutôt rare. Les personnes qui écouteraient de la musique de manière continue courent un plus grand risque que lors de telles réunions", ajoute-t-elle.