Selon les dernières statistiques de l'Organisation internationale du Travail, plus de 400 millions de personnes à travers le monde travaillent 49 heures ou plus par semaine. Récemment, même le charismatique PDG de Tesla, Elon Musk, a fait état d'un épuisement et de stress. "Ce n'est pas si bon pour ma santé. Je suis déjà venu voir des amis qui sont vraiment inquiets pour moi", avait-il alors déclaré. Si pour certains, c'est le signe du succès, il serait dangereux de considérer l'épuisement professionnel comme badge d'honneur, juge la BBC, qui consacre un article à ce sujet. Travailler sans relâche durant de longues heures et même les week-ends est devenu un élément-clé dans la culture des start-up de la Silicon Valley. Et ses pratiques se répandent et touchent d'autres régions et d'autres secteurs d'activité.
...