Le locked-in syndrome (également connu sous le nom de syndrome de désafférentation motrice, syndrome d'enfermement, syndrome de verrouillage) dont souffre Chris Verbijlen n'est pas une maladie, mais une condition rare dans laquelle une personne peut se retrouver. Ici, le patient n'est pas ou très peu capable de bouger son corps, alors qu'il est encore parfaitement conscient. Le plus souvent, la personne n'arrive qu'à bouger les yeux. Elle ne peut donc parler. Ce syndrome est causé par un accident vasculaire cérébral ou un traumatisme accidentel.
...