Dans leur recherche, ils ont ainsi pu établir que 13 femmes qui avaient perdu leur bébé durant la grossesse souffraient du Covid-19, confirme le gynécologue Sam Schoenmakers, à la suite d'un article paru dans le quotidien néerlandais Volkskrant.

"Nous pensons que cela a un lien avec le variant delta. Nous n'avons jamais vu cela auparavant", a précisé le gynécologue, qui appelle les femmes enceintes à se faire vacciner pour réduire considérablement les risques d'aggravation de la maladie.

Le risque multiplié

Les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies aux États-Unis ont également récemment publié des chiffres sur le risque de décès des bébés dans le ventre de leur mère en cas d'infection de celle-ci au Covid. Le risque de perdre son enfant serait ainsi doublé, selon leurs données, passant de 0,64% à 1,26% en cas d'infection. Ce chiffre serait encore plus élevé dans le cas du variant delta, passant à 2,7%.

Le gynécologue néerlandais voudrait poursuivre ces recherches en y incorporant des données provenant d'autres régions des Pays-Bas, mais aussi à l'étranger. Les 13 bébés décédés étaient originaires des régions de Rotterdam, Utrecht et Leyde.

Dans leur recherche, ils ont ainsi pu établir que 13 femmes qui avaient perdu leur bébé durant la grossesse souffraient du Covid-19, confirme le gynécologue Sam Schoenmakers, à la suite d'un article paru dans le quotidien néerlandais Volkskrant. "Nous pensons que cela a un lien avec le variant delta. Nous n'avons jamais vu cela auparavant", a précisé le gynécologue, qui appelle les femmes enceintes à se faire vacciner pour réduire considérablement les risques d'aggravation de la maladie. Les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies aux États-Unis ont également récemment publié des chiffres sur le risque de décès des bébés dans le ventre de leur mère en cas d'infection de celle-ci au Covid. Le risque de perdre son enfant serait ainsi doublé, selon leurs données, passant de 0,64% à 1,26% en cas d'infection. Ce chiffre serait encore plus élevé dans le cas du variant delta, passant à 2,7%. Le gynécologue néerlandais voudrait poursuivre ces recherches en y incorporant des données provenant d'autres régions des Pays-Bas, mais aussi à l'étranger. Les 13 bébés décédés étaient originaires des régions de Rotterdam, Utrecht et Leyde.