Les experts estiment, sur la base des expériences menées sur le SRAS en 2003, que les animaux ne tomberont pas malades en cas d'infection et qu'ils ne peuvent pas transmettre le virus à l'homme.

Les experts estiment, sur la base des expériences menées sur le SRAS en 2003, que les animaux ne tomberont pas malades en cas d'infection et qu'ils ne peuvent pas transmettre le virus à l'homme.