Contrairement à ce que l'on a pu penser pendant longtemps, notre cerveau a la capacité de créer de nouvelles cellules nerveuses tout au long de sa vie. Mais cette faculté peut s'atténuer, voire disparaitre en fonction de l'environnement dans lequel est plongé notre cerveau (le stress par exemple).

Selon les recherches du professeur Pierre-Marie Lledo, directeur du département des neurosciences de l'Institut Pasteur, les expériences sur les rongeurs ont montré que, dans un environnement adapté, la neurogenèse peut être multipliée par trois en quelques semaines.

Voici les six principes à respecter pour que votre cerveau continue à rester jeune tout au long de votre vie.

1. Sortir de sa zone de confort

Le cerveau n'aime pas la routine, il se nourrit du changement, selon le professeur Lledo. La simulation provoquée par le changement pousse les cellules souches à fabriquer de nouveaux neurones.

2. Éviter l'overdose d'information

L'information est importante pour le cerveau, mais trop d'information est délétère. Le professeur préconise d'éviter le flux continu d'information auquel nous sommes confrontés via nos téléphones et autres écrans portables. Il faut davantage privilégier l'information utile, qui nous sert véritablement à comprendre.

3. Pas d'anxiolytique ni de somnifère

Tout ce qui met le cerveau en mode automatique est à bannir. C'est le cas par exemple des anxiolytiques qui empêchent le cerveau de "trop" réfléchir.

4. Avoir une activité physique régulière

Selon le professeur, il existe une corrélation directe entre l'activité musculaire et la production de neurones. Encore une bonne raison de vous remettre au sport !

5. Avoir une vie sociale

Certaines parties de notre cerveau s'activent quand nous sommes en compagnie d'autres personnes. Stimuler ces parties du cerveau les pousse à fabriquer de nouveaux neurones.

6. Prendre soin de vos intestins

On sait aujourd'hui que nos intestins et notre cerveau sont intimement liés et qu'ils échangent des informations en permanence par l'intermédiaire du microbiote. C'est pour cette raison qu'il est important de prendre soin sa flore intestinale grâce à une alimentation équilibrée, variée et riche en fibres.

Contrairement à ce que l'on a pu penser pendant longtemps, notre cerveau a la capacité de créer de nouvelles cellules nerveuses tout au long de sa vie. Mais cette faculté peut s'atténuer, voire disparaitre en fonction de l'environnement dans lequel est plongé notre cerveau (le stress par exemple). Selon les recherches du professeur Pierre-Marie Lledo, directeur du département des neurosciences de l'Institut Pasteur, les expériences sur les rongeurs ont montré que, dans un environnement adapté, la neurogenèse peut être multipliée par trois en quelques semaines. Voici les six principes à respecter pour que votre cerveau continue à rester jeune tout au long de votre vie. 1. Sortir de sa zone de confortLe cerveau n'aime pas la routine, il se nourrit du changement, selon le professeur Lledo. La simulation provoquée par le changement pousse les cellules souches à fabriquer de nouveaux neurones. 2. Éviter l'overdose d'information L'information est importante pour le cerveau, mais trop d'information est délétère. Le professeur préconise d'éviter le flux continu d'information auquel nous sommes confrontés via nos téléphones et autres écrans portables. Il faut davantage privilégier l'information utile, qui nous sert véritablement à comprendre. 3. Pas d'anxiolytique ni de somnifèreTout ce qui met le cerveau en mode automatique est à bannir. C'est le cas par exemple des anxiolytiques qui empêchent le cerveau de "trop" réfléchir. 4. Avoir une activité physique régulière Selon le professeur, il existe une corrélation directe entre l'activité musculaire et la production de neurones. Encore une bonne raison de vous remettre au sport ! 5. Avoir une vie socialeCertaines parties de notre cerveau s'activent quand nous sommes en compagnie d'autres personnes. Stimuler ces parties du cerveau les pousse à fabriquer de nouveaux neurones. 6. Prendre soin de vos intestinsOn sait aujourd'hui que nos intestins et notre cerveau sont intimement liés et qu'ils échangent des informations en permanence par l'intermédiaire du microbiote. C'est pour cette raison qu'il est important de prendre soin sa flore intestinale grâce à une alimentation équilibrée, variée et riche en fibres.