1. Le niveau de stress augmente pendant les fêtes : on court donc plus de risques de faire un infarctus.

2. Les services d'urgence sont remplis à craquer alors qu'il y a moins de personnel autour de Noël et Nouvel An. Les durées d'attentes plus longues peuvent se révéler fatales.

3. Les patients qui souffrent d'une maladie incurable souhaitent parfois passer Noël chez eux. Le manque de surveillance augmente le risque de décès.

4. Les chiffres élevés de pneumonies et de grippes coïncident souvent avec le moment des fêtes.

5. Les abus de drogue et d'alcool entraînent plus d'accidents.

6. Le taux de suicide atteint des sommets auprès des hommes d'un certain âge.

1. Le niveau de stress augmente pendant les fêtes : on court donc plus de risques de faire un infarctus. 2. Les services d'urgence sont remplis à craquer alors qu'il y a moins de personnel autour de Noël et Nouvel An. Les durées d'attentes plus longues peuvent se révéler fatales. 3. Les patients qui souffrent d'une maladie incurable souhaitent parfois passer Noël chez eux. Le manque de surveillance augmente le risque de décès. 4. Les chiffres élevés de pneumonies et de grippes coïncident souvent avec le moment des fêtes. 5. Les abus de drogue et d'alcool entraînent plus d'accidents. 6. Le taux de suicide atteint des sommets auprès des hommes d'un certain âge.