La consommation d'alcool en Chine augmente, selon la revue de santé The Lancet. En 1978, la consommation d'alcool par habitant (non buveurs exclus) était de 2,5 litres par an. En 2010, c'était 6.7 litres par an, et ça a augmenté jusque 15 litres aujourd'hui. Même si cette consommation est en pleine expansion, la Chine reste encore loin derrière d'autres pays.

Capture d'écran / The Independent - OMS
© Capture d'écran / The Independent - OMS

En ne comptant que les buveurs, les gens au Tchad et aux Emirats Arabes Unis ont le taux le plus élevé, respectivement 33,9 L et 38,2 L par an, explique The Independent, selon des chiffres de l'OMS.

La Belgique est loin derrière, avec une moyenne de 12,8 L d'alcool par buveur sur une année.

Capture d'écran / The Independent - OMS
© Capture d'écran / The Independent - OMS
La consommation d'alcool en Chine augmente, selon la revue de santé The Lancet. En 1978, la consommation d'alcool par habitant (non buveurs exclus) était de 2,5 litres par an. En 2010, c'était 6.7 litres par an, et ça a augmenté jusque 15 litres aujourd'hui. Même si cette consommation est en pleine expansion, la Chine reste encore loin derrière d'autres pays.En ne comptant que les buveurs, les gens au Tchad et aux Emirats Arabes Unis ont le taux le plus élevé, respectivement 33,9 L et 38,2 L par an, explique The Independent, selon des chiffres de l'OMS. La Belgique est loin derrière, avec une moyenne de 12,8 L d'alcool par buveur sur une année.