Il n'y a pas que le manque de sommeil qui peut être à l'origine d'une fatigue prolongée et récurrente. La science et les experts commencent à peine à comprendre les causes de la fatigue et de l'épuisement à long terme. Les nouvelles recherches révèlent des faits surprenants sur le rôle que joue l'alimentation.

Cinq raisons d'une fatigue récurrente

Sauter le petit-déjeuner. Notre corps a besoin de carburant pour fonctionner correctement et conserver un bon niveau d'énergie tout au long de la journée.

Boire trop peu d'eau. Dans le même esprit, le corps a besoin d'être bien hydraté. Même une petite déshydratation perturbe l'équilibre du corps. Boire trop de café peut également perturber la qualité du sommeil.

Zapper le sport. Vous êtes trop fatigué et ne voulez pas vous épuiser davantage en faisant du sport ? Mauvaise idée. Vingt minutes de sport trois fois par semaine permettent de se sentir plus en forme, de booster l'énergie, et donc d'être moins fatigués.

© iStock

Se coucher tard le week-end. Il est tentant de profiter du week-end pour sortir, faire un diner entre amis et se coucher tard en faisant une grasse matinée le lendemain. Mais décaler son cycle de sommeil vous empêchera de vous endormir tôt le dimanche soir, et vous commencerez la semaine fatigué. Un manque de sommeil qui risque de s'accumuler au fil des jours.

Les petits détails. Certaines habitudes peuvent nous fatiguer sans qu'on s'en rende compte. Être perfectionniste tend à nous faire travailler plus longtemps et plus dur que nécessaire, souvent accompagné d'un peu de frustration. Avoir bureau en désordre peut aussi nous fatiguer, surtout psychologiquement. Évitez également de consulter vos mails durant quand vous n'êtes pas au travail.

Et si c'était le fer ?

De nombreuses carences peuvent également causer la fatigue : la vitamine D, la vitamine B12, le zinc ou encore la vitamine A. Mais une des causes les plus probables est une carence en fer. Chacun a besoin de fer pour bien fonctionner. Un manque de fer se répercute immédiatement sur notre état physique. C'est la carence nutritionnelle la plus courante dans le monde, touchant plus de 30% de la population. Les experts pensent qu'augmenter l'apport en fer peut donner plus d'énergie, même si vous n'êtes pas forcément anémique. Cela signifie-t-il que vous devriez prendre des compléments de fer si vous vous sentez fatigué ? Pas forcément.

© Getty Images/iStockphoto

On peut souvent retrouver le nécessaire dans l'alimentation. Mais que faut-il manger ? Parmi les aliments riches en fer, on retrouve le pain, la viande ou substituts de viande, les fruits séchés et les noix. On en retrouve aussi dans beaucoup de légumes vers (haricots, brocoli...) mais aussi dans le tofu et les oeufs. Il est important d'avoir également une alimentation riche en vitamine C, car elle favorise l'absorption du fer.

Si la fatigue dure plusieurs semaines et perturbe votre vie quotidienne, il est conseillé de consulter son médecin. Il y a peut-être une cause médicale : dysfonctionnement de la thyroïde, diabète, fibromyalgie, maladie cardiovasculaire ou même dépression.