Selon Het Laatste Nieuws, la commission au sein de l'Inami chargée de déterminer les prix se base dans de nombreux cas sur des listes remontant à 1992. Les prix ont depuis lors dégringolé partout dans le monde, sauf en Belgique. Les autorités seraient au courant depuis 2007. Le Centre fédéral des soins de santé (KCE) avait à l'époque rédigé un rapport sur les fortes différences de prix de certains produits, entre la Belgique et ses pays voisins. Un professeur qui avait participé à l'étude a son avis sur la question.

La commission au sein de l'Inami est composée, d'une part de l'association professionnelle des bandagistes et des pharmaciens, et d'autre part des mutuelles. "On peut s'interroger sur les intérêts en jeu." Les bandagistes contestent avoir fixé les prix de façon malhonnête et disent se concerter depuis 2014 avec la ministre de la Santé publique, Maggie De Block (Open Vld), en vue d'établir un nouveau système de prix. Selon les calculs de Het Laatste Nieuws, l'État aurait déjà perdu 100 millions d'euros dans cette histoire.

Selon Het Laatste Nieuws, la commission au sein de l'Inami chargée de déterminer les prix se base dans de nombreux cas sur des listes remontant à 1992. Les prix ont depuis lors dégringolé partout dans le monde, sauf en Belgique. Les autorités seraient au courant depuis 2007. Le Centre fédéral des soins de santé (KCE) avait à l'époque rédigé un rapport sur les fortes différences de prix de certains produits, entre la Belgique et ses pays voisins. Un professeur qui avait participé à l'étude a son avis sur la question. La commission au sein de l'Inami est composée, d'une part de l'association professionnelle des bandagistes et des pharmaciens, et d'autre part des mutuelles. "On peut s'interroger sur les intérêts en jeu." Les bandagistes contestent avoir fixé les prix de façon malhonnête et disent se concerter depuis 2014 avec la ministre de la Santé publique, Maggie De Block (Open Vld), en vue d'établir un nouveau système de prix. Selon les calculs de Het Laatste Nieuws, l'État aurait déjà perdu 100 millions d'euros dans cette histoire.