Pour beaucoup de sportifs, et spécialement les joggeurs, ce phénomène est bien connu. La plupart du temps, ils ressentent une douleur assez vive, juste en dessous de la cage thoracique. La rate serait-elle à l'origine du problème ?

D'où vient cette information

La pointe de côté est un phénomène typique pour lequel beaucoup de gens pensent connaitre l'explication : un repas trop excessif avant le sport, une mauvaise condition physique, un estomac et des intestins fragiles, une mauvaise circulation sanguine avec un manque d'oxygénation des muscules respiratoires, des crampes au diaphragme ou un mauvais échauffement. Tous les sites de santé populaires ont leur avis sur la question et donnent leurs avis pour empêcher la douleur ou la faire disparaitre plus rapidement.

Il y a 20 ans, le sujet n'était l'objet que de très peu d'études. Depuis, un certain nombre de scientifiques se sont lancés dans ce domaine, à la recherche de causes probables et de facteurs d'influence.

D'où provient cette douleur ?

Les pointes de côté se produisent fréquemment pendant le sport. Mais comment pouvons-nous expliquer cette douleur ?

- La course et l'équitation sont les deux sports qui provoquent le plus fréquemment ces pointes de côté car le buste bougeconstamment en position verticale.

- Le cyclisme en provoque moins souvent car le tronc estpenché.

- L'intensité du sport ne semble pas être un facteur déterminant. Les pointes de côté peuvent survenir pendant des efforts à moindre intensité, comme lors d'un jogging à allure modérée ou d'une promenade.

- Les preuves ne sont pas suffisantes pour considérer les mauvais échauffements et le climat froid comme des facteurs négatifs.

- Les pointes de côté surviennent plus souvent chez les jeunes et les gens avec une mauvaise posture.

- Une meilleure condition physique diminue les risques de contracter une pointe de côté.

- Le sexe de la personne n'a aucune influence.

- Les pointes de côté surviennent plus rapidement après un repas/un rafraichissement suivi directement d'un effort. L'apport alimentaire de sucre, de gras et de protéines a une influence. Les boissons énergétiques sont en particulier concernées car leur teneur élevée en sucres provoque plus souvent des pointes.

Le manque d'oxygénation des muscles respiratoires, comme le diaphragme, reste une théorie peu probable. En effet, les pointes surviennent même pendant les efforts à basse intensité. Le manque d'oxygénation et la dilation des intestins sont des facteurs encore moins plausibles puisque les pointes se produisent même lorsque les sportifs n'ont pas mangé. Les douleurs intestinales sont souvent liées aussi à des coliques, au milieu de l'abdomen ou plus diffuses.

L'augmentation de la pression sur les ligaments revient souvent parmi les causes citées. Les ligaments relient le diaphragme au foie, à l'abdomen et à la rate. La théorie sur la rate, qui fait également l'objet de discussions, se base sur ces éléments. Cette théorie n'explique cependant pas pourquoi la douleur peut apparaitre dans le bas de l'abdomen.

La douleur qui surviendrait de nos organes internes est elle-même aussi improbable car les douleurs sont typiquement sourdes et se ressentent plus dans le centre de l'abdomen.

Jusqu'à présent, la théorie qui tient le plus la route reste l'inflammation d'une partie du péritoine. La douleur issue du péritoine est typiquement ciblée etvive. L'intensification de la douleur, causée par le mouvement et la dilatation de l'abdomen est facile à expliquer. Le péritoine entoure l'ensemble des organes de l'abdomen et est moins tendu sur les côtés. Par conséquent, il bouge plus et peut provoquer plus de douleur. Un renforcement des muscles de la paroi abdominale pourrait réduire les douleurs.

Les causes précises étant encore assez difficiles à cibler, il est difficile de donner des conseils fiables.

- Ne buvez ou ne mangez pas en grande quantité deux heures avant votre activité sportive, et éviter les boissons à forte teneur en sucres.

- L'utilisation d'une ceinture de sport peut avoir des effets bénéfiques sur votre buste. Mais il serait encore plus avantageux de muscler votre torse.

-En cas de pointe de côté, il est difficile de savoir si masser la région affectée, prendre de grandes respirations ou se courber peut aider. Le moyen le plus efficace pour faire cesser la douleur reste malheureusement de faire une pause.

Conclusion

Les pointes de côté qui surviennent pendant l'effort ne sont pas causées par un manque d'oxygénation de la rate ou d'autres organes et muscles. L'explication la plus probable reste l'inflammation d'une partie du péritoine, qui est lui-même lié au diaphragme.

Source: GEZONDHEID EN WETENSCHAP

Betrouwbare medische info op mensenmaat