Après l'hymne national, Merkel a continué comme si de rien n'était. Selon son entourage, Merkel, âgée de 64 ans, souffrait de déshydratation.

Le stress et la chaleur

C'est une explication plausible. Il faisait en effet très chaud dans la capitale allemande à cette époque, environ 30 degrés Celsius. De plus, les deux dirigeants se tenaient debout sous un soleil brûlant. Le stress associé à un emploi de chancelière fédérale, tout comme sa veste de costume chaude, ne l'a probablement pas aidé. La chancelière, qui a un horaire de travail très chargé, n'aura pas suffisamment bu. La déshydratation entraîne une diminution de la quantité totale d'eau corporelle vitale et des minéraux associés comme le sodium, le potassium, le calcium et le magnésium. Il en résulte des spasmes et des tremblements incontrôlés.

Trois verres d'eau

Après l'incident, le chef de l'Etat allemand a tenté de rassurer tout le monde. Avec un sourire, elle a déclaré qu'elle avait bu trois verres d'eau. "C'était clairement ce dont j'avais besoin, je me sens très bien à présent".

Cependant, il est difficile d'imaginer que quelques verres d'eau ont suffi à résoudre le problème. Dans le cas d'une déshydratation sévère, il faut une intervention rapide et complète par administration intraveineuse de perfusions de minéraux isotoniques. Le non-respect de cette consigne peut entraîner une perte de conscience.

Selon les médecins interrogés par les médias allemands, il y a eu une légère perturbation de la circulation sanguine, mais il n'y a pas lieu de s'inquiéter. De plus, les tremblements étaient trop excessifs et de trop courte durée pour penser à la maladie de Parkinson.

Beaucoup de gens boivent trop peu, et durant les mois d'été, les cas de déshydratation sont légion, particulièrement parmi les personnes qui transpirent déjà beaucoup d'elles-mêmes. Les personnes âgées, les patients cardiaques et les enfants sont particulièrement vulnérables. Pendant les chaudes journées d'été, surtout chez les personnes âgées, la tension artérielle chute considérablement et les vaisseaux sanguins se dilatent afin de libérer plus de chaleur. C'était peut-être aussi le problème de Merkel. Son corps a résisté à cette situation en se contractant pour maintenir la bonne tension artérielle et stimuler la circulation sanguine, ce qui a provoqué les tremblements.

Une endurance légendaire

Angela Merkel est connue pour sa résistance à la maladie. Elle possède également une endurance et une capacité de concentration légendaires lors de réunions nocturnes extrêmement longues. Cependant, ce n'est pas la première fois qu'elle tremble violemment. Selon les médias allemands, elle a eu une crise similaire lors d'une visite d'État au Mexique en 2017. D'après son porte-parole, elle n'avait pas assez bu non plus à l'époque et souffrait du mal de l'altitude. Et en 2014, elle a dû interrompre une interview télévisée parce qu'elle n'avait pas assez mangé et bu.

L'anxiété, le stress, l'excitation, la soif, mais aussi la faim, la gueule de bois ou une séance d'entraînement trop lourde peuvent causer de courts épisodes de vibrations. Ces vibrations sont une réaction physiologique normale de l'organisme à certains déclencheurs et n'ont pratiquement aucun effet sur le fonctionnement quotidien.

Les personnes qui souffrent du trouble héréditaire appelé tremblement essentiel, souvent mal diagnostiqué comme étant la maladie de Parkinson, tremblent lors de mouvements involontaires, en particulier au niveau des mains. C'est dû à une perturbation de la communication entre certaines zones du cerveau. La cause du tremblement essentiel est inconnue.

Déshydratation ou pneumonie ?

En 2016, la candidate à la présidence américaine Hillary Clinton, alors âgée de 68 ans, a également été frappée par la chaleur pendant un moment de commémoration des victimes des attaques du 11 septembre à New York. Même à cette époque, le monde entier l'a vue chanceler et recevoir des soins dans la voiture.

Ensuite, son équipe de campagne a annoncé que Clinton présentait des signes de déshydratation et qu'elle s'était reposée quelques instants dans l'appartement de sa fille. Plus tard, on a corrigé cette information. Clinton a été prise d'un malaise suite aux conséquences d'une pneumonie. Donald Trump s'est emparé de l'incident et les déclarations qui ont suivi pour souligner le manque de fiabilité de Clinton.

On ne sait pas si la chancelière allemande souffre de problèmes de santé. Conformément à la loi allemande sur la protection de la vie privée, il n'est pas permis de divulguer ces données. Merkel aura 65 ans le mois prochain. Elle en est à son dernier mandat et prendra sa retraite au plus tard en 2021. Elle a pris sa retraite plus tôt en tant que présidente de la CDU.