Environ 20% de la population souffre de douleurs chroniques. Le groupe le plus important - près de 45 % - souffre de douleurs lombaires. Et si on prend en considération la totalité du dos, ce pourcentage monte même à 55%. "Or pour 80% d'entre eux, la douleur n'a pas de cause spécifique", explique la physiothérapeute Anneleen Malfliet à la VRT. "Nous ne trouvons rien dans le sang ou sur un scanner qui peut expliquer l'étendue de la douleu...