Avez-vous déjà éprouvé le sentiment d'avoir établi un contact mental en jouant avec un bébé ? Cela semble plausible, car des investigateurs de l'Université de Princeton aux États-Unis ont consta...

Avez-vous déjà éprouvé le sentiment d'avoir établi un contact mental en jouant avec un bébé ? Cela semble plausible, car des investigateurs de l'Université de Princeton aux États-Unis ont constaté une ressemblance singulière entre l'activité cérébrale des parents et leur nouveau-né durant des jeux banals de tous les jours. Ils ont observé comment l'activité cérébrale augmentait et diminuait quand ils jouaient ensemble avec le même jouet en se regardant. La synchronisation disparaissait au moment où ce contact était rompu. Il a aussi été note que l'activité cérébrale de l'enfant semblait avoir quelques secondes d'avance : autrement dit, les enfants ne suivraient pas de façon passive leurs parents, mais pourraient diriger activement l'attention des adultes dans une certaine direction. Il s'avère donc qu'une interaction dynamique et intense se développe. Une interaction bien plus profonde que nous nous imaginons.