"J'ai fait du gel désinfectant avec votre vodka. Le gel n'a pas un mauvais goût d'ailleurs. Il me protège des germes et je me sens bien", a affirmé jeudi le propriétaire du compte Twitter Snottypotty dans un message adressé au compte officiel de la marque de vodka Tito's, basée au Texas.

Une utilisatrice nommée Kaliel a aussi assuré sur Twitter qu'elle allait se "fabriquer un gel désinfectant avec de la vodka Tito's pour rester en sécurité face au coronavirus".

Un autre internaute, Rick Holter, a suggèré d'avoir une bouteille de vodka à portée de main pour se nettoyer les mains.

Face à ces messages, le fabricant a tenu à rappeler sur Twitter les recommandations des Centres américains de contrôle des maladies (CDC).

"Les gels désinfectants doivent contenir au moins 60% d'alcool. La vodka artisanale Tito's contient 40% d'alcool et ne respecte donc pas" ces recommandations, indique le message.

Les réseaux sociaux ont été inondés de recettes artisanales plus ou moins farfelues et parfois dangereuses depuis que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié sur son site internet un guide de production locale destiné aux professionnels de santé.

En quelques semaines, les masques, gels désinfectants, gants ou combinaisons de protection sont devenus des denrées rares dans plusieurs pays du monde touchés par le virus Covid-19.

"J'ai fait du gel désinfectant avec votre vodka. Le gel n'a pas un mauvais goût d'ailleurs. Il me protège des germes et je me sens bien", a affirmé jeudi le propriétaire du compte Twitter Snottypotty dans un message adressé au compte officiel de la marque de vodka Tito's, basée au Texas.Une utilisatrice nommée Kaliel a aussi assuré sur Twitter qu'elle allait se "fabriquer un gel désinfectant avec de la vodka Tito's pour rester en sécurité face au coronavirus".Un autre internaute, Rick Holter, a suggèré d'avoir une bouteille de vodka à portée de main pour se nettoyer les mains.Face à ces messages, le fabricant a tenu à rappeler sur Twitter les recommandations des Centres américains de contrôle des maladies (CDC)."Les gels désinfectants doivent contenir au moins 60% d'alcool. La vodka artisanale Tito's contient 40% d'alcool et ne respecte donc pas" ces recommandations, indique le message.Les réseaux sociaux ont été inondés de recettes artisanales plus ou moins farfelues et parfois dangereuses depuis que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié sur son site internet un guide de production locale destiné aux professionnels de santé.En quelques semaines, les masques, gels désinfectants, gants ou combinaisons de protection sont devenus des denrées rares dans plusieurs pays du monde touchés par le virus Covid-19.