La nouvelle législation impose aux vendeurs de cigarettes électroniques de se plier aux mêmes règles que les vendeurs de cigarettes traditionnelles, soit l'interdiction d'en faire la publicité et de la vente en ligne.

L'offre en magasin sera aussi réduite. Les produits chimiques à base de nicotine ne pourront plus être vendus qu'en flacons de maximum 10 milliltres. La limite de nicotine par millilitre sera aussi limitée à 20 milligrammes.

Les manifestants réclament un débat sur ces mesures et déplorent la mise sur le même pied de leur pratique et de la consommation de cigarettes traditionnelles.

La nouvelle législation impose aux vendeurs de cigarettes électroniques de se plier aux mêmes règles que les vendeurs de cigarettes traditionnelles, soit l'interdiction d'en faire la publicité et de la vente en ligne. L'offre en magasin sera aussi réduite. Les produits chimiques à base de nicotine ne pourront plus être vendus qu'en flacons de maximum 10 milliltres. La limite de nicotine par millilitre sera aussi limitée à 20 milligrammes.Les manifestants réclament un débat sur ces mesures et déplorent la mise sur le même pied de leur pratique et de la consommation de cigarettes traditionnelles.