Il est possible que la peau exposée aux rayons ultraviolets libère en outre de l'oxyde nitrique ; or, celui-ci joue un rôle important dans l'abaissement de la pression artérielle. Cela pourrait expliquer pourquoi le nombre de crises cardiaques mortelles et d'accidents vasculaires cérébraux (en grande partie le résultat d'une pression artérielle élevée) est plus important en hiver.

D'accord, donc les rayons du soleil semblent bons pour le coeur. Mais combien de temps faut-il rester au soleil pour en retirer un effet optimal ? Ce n'est pas clair. Que cela ne vous encourage pas à trop vous prélasser au soleil, au risque de vous exposer davantage au cancer de la peau ! Le soleil oui, mais avec beaucoup de modération !

Source : European Heart Journal. 2010 ; 31 : 1041-1045.

Il est possible que la peau exposée aux rayons ultraviolets libère en outre de l'oxyde nitrique ; or, celui-ci joue un rôle important dans l'abaissement de la pression artérielle. Cela pourrait expliquer pourquoi le nombre de crises cardiaques mortelles et d'accidents vasculaires cérébraux (en grande partie le résultat d'une pression artérielle élevée) est plus important en hiver. D'accord, donc les rayons du soleil semblent bons pour le coeur. Mais combien de temps faut-il rester au soleil pour en retirer un effet optimal ? Ce n'est pas clair. Que cela ne vous encourage pas à trop vous prélasser au soleil, au risque de vous exposer davantage au cancer de la peau ! Le soleil oui, mais avec beaucoup de modération ! Source : European Heart Journal. 2010 ; 31 : 1041-1045.