Cette impression de temps qui file est principalement due à nos habitudes quotidiennes. S'habiller, se rendre à son travail ou déjeuner sont autant de gestes qui se font en pilotage automatique. Des habitudes maintes fois répétées et qui ne sont plus assimilées par le cerveau puisqu'elles ne sont plus considérées comme des nouvelles acquisitions. Du coup, sans véritable marqueur temporel, rien ne semble plus distinguer un moment d'un autre. Un flou qui donne l'impression que plus rien ne peut arrêter la spirale du temps qui passe.

Par ailleurs, selon une étude parue dans le magazine Attention, Perception, and Psychophysics, cette impression n'est pas psychique, elle est aussi physique. Avec les années, le taux de dopamine diminue. Or celle-ci influe, tout comme notre rythme cardiaque ou notre taux d'excitation, sur notre perception du temps.

Évitez d'effectuer plusieurs tâches en même temps

Pour casser cette impression de temps qui fuit, l'une des meilleures astuces consiste à se concentrer sur chaque moment. Au plus on accorde du temps à chaque moment, au plus le temps semble suspendre son vol. De même qu'il faut veiller à briser la routine le plus souvent possible puisque chaque nouveau souvenir semble ralentir le temps. La plus mauvaise idée étant de s'activer sur plusieurs tâches en même temps. S'occuper de différentes choses en même temps fait que l'on ne se souvient plus d'aucunes. Le multitâche est donc l'un des pires ennemis de ceux qui souhaitent savourer chaque seconde qui s'égrène.

Cette impression de temps qui file est principalement due à nos habitudes quotidiennes. S'habiller, se rendre à son travail ou déjeuner sont autant de gestes qui se font en pilotage automatique. Des habitudes maintes fois répétées et qui ne sont plus assimilées par le cerveau puisqu'elles ne sont plus considérées comme des nouvelles acquisitions. Du coup, sans véritable marqueur temporel, rien ne semble plus distinguer un moment d'un autre. Un flou qui donne l'impression que plus rien ne peut arrêter la spirale du temps qui passe. Par ailleurs, selon une étude parue dans le magazine Attention, Perception, and Psychophysics, cette impression n'est pas psychique, elle est aussi physique. Avec les années, le taux de dopamine diminue. Or celle-ci influe, tout comme notre rythme cardiaque ou notre taux d'excitation, sur notre perception du temps. Évitez d'effectuer plusieurs tâches en même temps Pour casser cette impression de temps qui fuit, l'une des meilleures astuces consiste à se concentrer sur chaque moment. Au plus on accorde du temps à chaque moment, au plus le temps semble suspendre son vol. De même qu'il faut veiller à briser la routine le plus souvent possible puisque chaque nouveau souvenir semble ralentir le temps. La plus mauvaise idée étant de s'activer sur plusieurs tâches en même temps. S'occuper de différentes choses en même temps fait que l'on ne se souvient plus d'aucunes. Le multitâche est donc l'un des pires ennemis de ceux qui souhaitent savourer chaque seconde qui s'égrène.