La recherche, publiée dans le British Medical Journal et relayée par la BBC, a porté sur 48 000 personnes pendant 18 ans. Les chercheurs ont découvert que chez les personnes végétariennes et végétaliennes, il y avait 10 cas de moins de maladies cardiaques et trois accidents vasculaires cérébraux de plus pour 1.000 personnes par rapport aux carnivores. Cependant, il n'est pas possible de prouver si l'effet est dû à leur alimentation ou à un autre aspect de leur mode de vie, précisent-ils.
...