Frappés de plein fouet par la crise sanitaire, les secteurs de la culture, de l'événementiel et de l'Horeca n'aspirent qu'à rouvrir leurs portes. Outre la vaccination et le testing plus généralisés, il existe d'autres pistes qui pourraient accélérer leur ...

Frappés de plein fouet par la crise sanitaire, les secteurs de la culture, de l'événementiel et de l'Horeca n'aspirent qu'à rouvrir leurs portes. Outre la vaccination et le testing plus généralisés, il existe d'autres pistes qui pourraient accélérer leur réouverture. Le recours à la technologie UV pourrait ainsi offrir une solution. Depuis plusieurs décennies, les rayons UV de catégorie C sont utilisés pour désinfecter l'air et les surfaces dans des hôpitaux, des laboratoires ou des cabinets de dentistes. Plusieurs études prouvent leur efficacité contre le coronavirus. Le député fédéral Denis Ducarme (MR) compte déposer une proposition de loi pour inciter fiscalement les entreprises à investir dans les machines et la technologie UV. Selon lui, cette technologie pourrait accélérer la réouverture des restaurants et salles de spectacle en Belgique. Il devra toutefois convaincre le Conseil supérieur de la santé qui, en mai dernier, déconseillait leur utilisation. "Pour des raisons d'inefficacité et de santé, il n'est pas recommandé d'installer ces lampes dans des endroits peuplés, qu'il s'agisse de lieux fermés ou de lieux ouverts comme les terrasses. Les effets des rayons UV-C peuvent augmenter le risque de lésion oculaire et de cancer", estime ce dernier.