Propriétés. Son effet immunostimulant sur les cellules impliquées dans la défense de l'organisme (immunoglobulines) permet au corps de renforcer ses défenses naturelles. Des études ont mis en évidence ses propriétés antibactériennes et antivirales, notamment vis-à-vis du staphylocoque doré et de l'herpès.

Posologie. On utilise les racines et sommités fleuries. En infusion (10 min) : 2,5 g pour 1/4 de litre d'eau, une à trois fois par jour. Ou en décoction de 10 min : de 1 à 3 g de racines pour 1/4 de litre d'eau, une à trois fois par jour. Plus pratique, l'extrait sec standardisé à 3 % d'acides caftarique et cichorique: 80 mg, 2 à 4 x/jour. Déconseillée aux femmes enceintes ou allaitantes.
Autres plantes. Le sureau noir (sambucus nigra) ; le pelargonium (pelargonium sidoïdes).

Huile essentielle. De l'arbre à thé (melaleuca alternifolia) ou du niaouli (melaleuca quinquenervia).

Propriétés. Son effet immunostimulant sur les cellules impliquées dans la défense de l'organisme (immunoglobulines) permet au corps de renforcer ses défenses naturelles. Des études ont mis en évidence ses propriétés antibactériennes et antivirales, notamment vis-à-vis du staphylocoque doré et de l'herpès. Posologie. On utilise les racines et sommités fleuries. En infusion (10 min) : 2,5 g pour 1/4 de litre d'eau, une à trois fois par jour. Ou en décoction de 10 min : de 1 à 3 g de racines pour 1/4 de litre d'eau, une à trois fois par jour. Plus pratique, l'extrait sec standardisé à 3 % d'acides caftarique et cichorique: 80 mg, 2 à 4 x/jour. Déconseillée aux femmes enceintes ou allaitantes. Autres plantes. Le sureau noir (sambucus nigra) ; le pelargonium (pelargonium sidoïdes). Huile essentielle. De l'arbre à thé (melaleuca alternifolia) ou du niaouli (melaleuca quinquenervia).