L' "assiette intelligente" est munie de caméras intégrées qui photographient les aliments. Les clichés réalisés sont ensuite directement analysés par un algorithme de reconnaissance d'aliments dans une base de données qui en comprend près de 100.000. D'autres capteurs analysent le volume occupé par les aliments et permettront de faire le calcul des calories. L'assiette serait donc capable de reconnaître du riz blanc à du riz complet, avec ou sans sauce.

En voici une vidéo de démonstration :

L'avis de la nutritionniste

Laurence Fruytier est médecin nutritionniste à la Clinique du poids idéal de l'hôpital universitaire Saint-Pierre à Bruxelles. Selon elle, le fait de compter les calories ingurgitées n'est pas une façon optimale pour perdre du poids : "Compter les calories occupe pas mal du temps du patient qui doit sans cesse peser et calculer ses aliments. Cette manière de faire peut fonctionner, mais uniquement à court terme. Souvent, le patient se lasse. Pour perdre du poids à long terme, il faut pouvoir gérer visuellement son assiette, c'est-à-dire, déterminer à vue d'oeil la portion idéale selon nos besoins, sans compter les calories. Il faut plutôt penser à prendre les bons aliments, à la bonne fréquence."

La Smart Plate souhaite peut-être secrètement remplacer les nutritionnistes, en prodiguant à ses utilisateurs des conseils de nutrition en fonction de la physionomie (sexe, âge, corpulence...) et de l'attente du client (régime). Si vous dépassez le nombre de calories recommandées ou si vous mangez trop vite, un SMS vous en informera. Lorsque vous décidez de manger à l'extérieur, l'application pour smartphone développée par Smart Plate vous permet de prendre une photo de votre assiette, et d'analyser son contenu.

Laurence Fruytier ne pense pas pour autant qu'un jour, des machines remplaceront les nutritionnistes et diététiciens, car selon elle, une information alimentaire, même si elle est juste, n'est pas suffisante pour arriver à un "poids santé" : "Notre rôle est surtout de motiver nos patients. Même si aujourd'hui certains programmes de coaching à distance ont été mis en place pour les soutenir via SMS ou emails, le contact humain avec les patients reste primordial pour lui permettre de l'éduquer nutritionnellement pour au final qu'il devienne autonome vis-à-vis de son régime".

Le créateur, quant à lui, affirme que le taux de précision de son assiette est de 99 % et espère la commercialiser d'ici peu, après avoir récolté la somme de 100.000 dollars sur la plateforme de financement participatif Kickstarter. Il compte vendre son modèle à 200 dollars dès juin 2016.

L.V.

L' "assiette intelligente" est munie de caméras intégrées qui photographient les aliments. Les clichés réalisés sont ensuite directement analysés par un algorithme de reconnaissance d'aliments dans une base de données qui en comprend près de 100.000. D'autres capteurs analysent le volume occupé par les aliments et permettront de faire le calcul des calories. L'assiette serait donc capable de reconnaître du riz blanc à du riz complet, avec ou sans sauce.En voici une vidéo de démonstration : Laurence Fruytier est médecin nutritionniste à la Clinique du poids idéal de l'hôpital universitaire Saint-Pierre à Bruxelles. Selon elle, le fait de compter les calories ingurgitées n'est pas une façon optimale pour perdre du poids : "Compter les calories occupe pas mal du temps du patient qui doit sans cesse peser et calculer ses aliments. Cette manière de faire peut fonctionner, mais uniquement à court terme. Souvent, le patient se lasse. Pour perdre du poids à long terme, il faut pouvoir gérer visuellement son assiette, c'est-à-dire, déterminer à vue d'oeil la portion idéale selon nos besoins, sans compter les calories. Il faut plutôt penser à prendre les bons aliments, à la bonne fréquence."La Smart Plate souhaite peut-être secrètement remplacer les nutritionnistes, en prodiguant à ses utilisateurs des conseils de nutrition en fonction de la physionomie (sexe, âge, corpulence...) et de l'attente du client (régime). Si vous dépassez le nombre de calories recommandées ou si vous mangez trop vite, un SMS vous en informera. Lorsque vous décidez de manger à l'extérieur, l'application pour smartphone développée par Smart Plate vous permet de prendre une photo de votre assiette, et d'analyser son contenu. Laurence Fruytier ne pense pas pour autant qu'un jour, des machines remplaceront les nutritionnistes et diététiciens, car selon elle, une information alimentaire, même si elle est juste, n'est pas suffisante pour arriver à un "poids santé" : "Notre rôle est surtout de motiver nos patients. Même si aujourd'hui certains programmes de coaching à distance ont été mis en place pour les soutenir via SMS ou emails, le contact humain avec les patients reste primordial pour lui permettre de l'éduquer nutritionnellement pour au final qu'il devienne autonome vis-à-vis de son régime". Le créateur, quant à lui, affirme que le taux de précision de son assiette est de 99 % et espère la commercialiser d'ici peu, après avoir récolté la somme de 100.000 dollars sur la plateforme de financement participatif Kickstarter. Il compte vendre son modèle à 200 dollars dès juin 2016.L.V.