Selon un rapport du Military Times se basant sur les données de la Defense Health Agency, qui fournit des soins médicaux aux soldats, l'armée américaine a alloué, l'année dernière, 84 millions de dollars, soit 72 millions d'euros, à l'achat de pilules contre les troubles de l'érection. Près de la moitié de ce budget, 41,6 millions de dollars (36 millions d'euros), était consacrée au Viagra, soit 905 083 prescriptions sur 1 180 000.

Le journal précise qu'en 10 ans, le coût total de l'ensemble des prescriptions dépasse les 294 millions de dollars (259 millions d'euros), ce qui équivaut, par exemple, au prix d'achat de quatre avions de chasse ou à la somme dépensée par la France pour son intervention en Libye.

La plupart des cas de troubles recensés sont classés comme "psychogènes", c'est-à-dire principalement liés à des facteurs psychologiques, émotionnels ou comportementaux. Les causes peuvent ainsi être multiples : traumatismes, dépression, stress, anxiété. Les problèmes d'érections peuvent également être provoqués par des blessures physiques, encourues dans l'exercice de la fonction militaire.

Selon un rapport du Military Times se basant sur les données de la Defense Health Agency, qui fournit des soins médicaux aux soldats, l'armée américaine a alloué, l'année dernière, 84 millions de dollars, soit 72 millions d'euros, à l'achat de pilules contre les troubles de l'érection. Près de la moitié de ce budget, 41,6 millions de dollars (36 millions d'euros), était consacrée au Viagra, soit 905 083 prescriptions sur 1 180 000. Le journal précise qu'en 10 ans, le coût total de l'ensemble des prescriptions dépasse les 294 millions de dollars (259 millions d'euros), ce qui équivaut, par exemple, au prix d'achat de quatre avions de chasse ou à la somme dépensée par la France pour son intervention en Libye. La plupart des cas de troubles recensés sont classés comme "psychogènes", c'est-à-dire principalement liés à des facteurs psychologiques, émotionnels ou comportementaux. Les causes peuvent ainsi être multiples : traumatismes, dépression, stress, anxiété. Les problèmes d'érections peuvent également être provoqués par des blessures physiques, encourues dans l'exercice de la fonction militaire.