Sur les 9.467 cas, 49% ressortaient de la souche A de l'influenza -et essentiellement du type H1N1-, 50% étant de type B, pour 1% de non-typés. "Au vu des consultations chez les généralistes, on peut dire que le pic de l'épidémie s'est situé dans la deuxième moitié de février", précise le Professeur Patrick Labor, responsable du département de médecine interne-maladies infectieuses de l'UZ Brussel. Autre enseignement de ce dernier hiver en matière de grippe: ce sont surtout les enfants de 0 à 4 ans -souvent victimes de la souche B- qui ont été touchés. "Cela rend particulièrement important le fait de vacciner contre la grippe les jeunes enfants atteints de pathologies chroniques", souligne le Professeur Yves Van Laethem, membre du service des maladies infectieuses à l'hôpital Saint-Pierre de Bruxelles. Selon les données du Centre fédéral d'Expertise des soins de santé, entre 2 et 2,5 millions de personnes ont été vaccinées contre la grippe l'hiver dernier en Belgique.