Peut-on "attraper froid" et tomber malade parce que l'on s'endort avec les cheveux mouillés ? La croyance selon laquelle on peut attraper un rhume à cause d'un refroidissement est persistante, mais elle a été réfutée scientifiquement il y a longtemps. Il est vrai qu'on est davantage susceptibles d'attraper un rhume pendant l'hiver, mais cela est lié à la manière dont les virus respiratoires prolifèrent et se propagent, et non à la température.
...

Peut-on "attraper froid" et tomber malade parce que l'on s'endort avec les cheveux mouillés ? La croyance selon laquelle on peut attraper un rhume à cause d'un refroidissement est persistante, mais elle a été réfutée scientifiquement il y a longtemps. Il est vrai qu'on est davantage susceptibles d'attraper un rhume pendant l'hiver, mais cela est lié à la manière dont les virus respiratoires prolifèrent et se propagent, et non à la température. Une autre idée reçue dit que dormir avec les cheveux humides permettrait aux bactéries de proliférer sur l'oreiller. Or, les bactéries et autres virus, responsables des maladies, n'apparaissent pas spontanément. Cela n'augmente donc pas le risque de tomber malade. Cependant, certaines recherches ont montré que les oreillers, en particulier ceux en synthétique, peuvent contenir des moisissures ou des champignons déclencheurs d'asthme ou d'allergies, explique le Time. Or, ces microorganismes ont tendance à apprécier les environnements humides, tout comme les acariens. Mais ce phénomène naturel peut-il être exacerbé lorsqu'on dort avec les cheveux mouillés ? Rien ne l'indique jusqu'à présent. Si vous vous réveillez régulièrement avec le nez encombré, des démangeaisons, des larmoiements ou des problèmes respiratoires, vous devriez songer à laver vos taies d'oreiller (encore) plus souvent, et laver vos draps à l'eau chaude au moins une fois par semaine pour réduire votre exposition à tout irritant potentiel. Qu'en est-il de la santé des cheveux et de la peau ? Il convient de nuancer. Au bout de quelque temps, l'eau peut dégrader la couche externe protectrice du follicule pileux. Ces dommages peuvent entrainer une perte de brillance et d'élasticité. Mais tout ce que subissent nos cheveux (brossage, séchage, coloration, exposition au soleil...) est susceptible de les endommager. Les dégâts éventuels causés par un coucher les cheveux humides n'est rien qu'un masque ne peut réparer. Il en va de même pour tout problème cutané éventuel. Il est possible que la présence de cheveux mouillés entre l'oreiller et la peau cause de l'irritation, et favorise la sécheresse de la peau ou du cuir chevelu lors de l'évaporation. Dans la plupart des cas, dormir avec les cheveux mouillés ne présente pas de problèmes ou ne provoquer que de petits désagréments passagers. Cela peut même aider à dormir dans certains cas. Le refroidissement de la tête durant la nuit permet en effet de calmer l'activité métabolique du cerveau, ce qui favorise un sommeil rapide et réparateur.