Il convient d'opérer une distinction suivant que l'accident fait intervenir un courant à haute ou à basse tension. Dans une habitation, la source électrique est généralement de basse tension. Au contraire, la rupture d'un câble haute tension ou d'une caténaire implique une haute tension.
...

Il convient d'opérer une distinction suivant que l'accident fait intervenir un courant à haute ou à basse tension. Dans une habitation, la source électrique est généralement de basse tension. Au contraire, la rupture d'un câble haute tension ou d'une caténaire implique une haute tension. Nous ne parlerons ci-dessous que des accidents à basse tension. La victime a perdu connaissance, présente des troubles du rythme cardiaque, des difficultés à respirer ou un arrêt cardio-circulatoire. Des brûlures se trouvent à l'endroit du contact avec la source de courant et à l'endroit où celui-ci est ressorti du corps. La victime peut souffrir de crampes musculaires. Avant toute chose, coupez rapidement l'électricité : - en débranchant l'appareil ; - en retirant les fusibles ou en coupant le disjoncteur ; - en coupant l'interrupteur différentiel. Détachez la victime de la source de courant. Ce n'est que lorsque l'électricité est coupée et/ou lorsque la victime n'est plus en contact avec la source de courant que vous pourrez lui dispenser les premiers soins en toute sécurité. Entrez en contact avec la victime en lui touchant le dos de la main. Consultez un médecin si la victime déclare s'être sentie " bizarre " : elle s'est trouvée brièvement dans un état de conscience modifié. Appelez le 112 si la victime est grièvement blessée, en cas de troubles de la respiration ou de la conscience ou au moindre doute sur la gravité de la situation. Dispensez les premiers soins en fonction des lésions : refroidissez les brûlures, réanimez la victime en cas d'arrêt cardio-circulatoire, placez-la en position latérale de sécurité si elle est inconsciente...