L'Agence européenne des médicaments (EMA) a déclaré ce mercredi que le vaccin de Johnson&Johnson pouvait être utilisé pour des doses de rappel au moins deux mois après la première dose chez les personnes de 18 ans et plus. "La recommandation fait suite aux données montrant qu'une dose de rappel du vaccin anti-Covid-19 Janssen administrée au moins 2 mois après la première dose chez les adultes a entraîné une augmentation des anticorps contre le SARS-CoV-2", a indiqué l'EMA dans un communiqué.

En Belgique

Actuellement en Belgique, peu importe le vaccin administré en première vaccination, les doses de rappel n'utilisent que deux produits : le vaccin de BioNTech-Pfizer et le vaccin Moderna. Une personne ayant été vaccinée à deux doses avec BioNTech-Pfizer peut très bien être invitée à venir booster son niveau d'immunité avec Moderna et vice-versa. Une invitation pour une dose de rappel à tous les vaccinés, six mois après la seconde dose pour les vaccins Moderna et BioNTech-Pfizer, quatre mois après la seconde dose pour AstraZeneca, et deux mois après l'unique dose pour le produit de Johnson&Johnson.

L'Agence européenne des médicaments (EMA) a déclaré ce mercredi que le vaccin de Johnson&Johnson pouvait être utilisé pour des doses de rappel au moins deux mois après la première dose chez les personnes de 18 ans et plus. "La recommandation fait suite aux données montrant qu'une dose de rappel du vaccin anti-Covid-19 Janssen administrée au moins 2 mois après la première dose chez les adultes a entraîné une augmentation des anticorps contre le SARS-CoV-2", a indiqué l'EMA dans un communiqué.Actuellement en Belgique, peu importe le vaccin administré en première vaccination, les doses de rappel n'utilisent que deux produits : le vaccin de BioNTech-Pfizer et le vaccin Moderna. Une personne ayant été vaccinée à deux doses avec BioNTech-Pfizer peut très bien être invitée à venir booster son niveau d'immunité avec Moderna et vice-versa. Une invitation pour une dose de rappel à tous les vaccinés, six mois après la seconde dose pour les vaccins Moderna et BioNTech-Pfizer, quatre mois après la seconde dose pour AstraZeneca, et deux mois après l'unique dose pour le produit de Johnson&Johnson.