Il s'agit du mode de répartition auquel on fait appel quand il n'y a pas moyen d'accueillir dans la même province des patients Covid excédentaires. L'hôpital peut alors se tourner vers l'inspection fédérale d'hygiène, pour transférer des patients vers d'autres provinces.

Via une sorte d'algorithme, l'inspection va désigner les hôpitaux destinataires, en veillant à avoir pour chaque jour une capacité d'absorption d'au moins 10 lits. On tiendra compte du taux d'occupation de chaque hôpital, de son évolution sur les derniers jours, et de l'impact qu'aurait l'ajout d'un patient Covid. Les hôpitaux gardent une marge de manoeuvre (et de refus) dans certains cas. Ce plan mettra la priorité sur les transferts proches.

Il s'agit du mode de répartition auquel on fait appel quand il n'y a pas moyen d'accueillir dans la même province des patients Covid excédentaires. L'hôpital peut alors se tourner vers l'inspection fédérale d'hygiène, pour transférer des patients vers d'autres provinces. Via une sorte d'algorithme, l'inspection va désigner les hôpitaux destinataires, en veillant à avoir pour chaque jour une capacité d'absorption d'au moins 10 lits. On tiendra compte du taux d'occupation de chaque hôpital, de son évolution sur les derniers jours, et de l'impact qu'aurait l'ajout d'un patient Covid. Les hôpitaux gardent une marge de manoeuvre (et de refus) dans certains cas. Ce plan mettra la priorité sur les transferts proches.