Chaque année, quelque 100.000 Belges ont besoin de soins médicaux suite à une morsure de chien. Les enfants en sont deux fois plus souvent victimes que les adultes et sont généralement mordus par le chien de la maison. En tête de liste des auteurs de morsures figurent les Pitbull Terriers, les Bergers allemands et les Rottweilers.
...

Chaque année, quelque 100.000 Belges ont besoin de soins médicaux suite à une morsure de chien. Les enfants en sont deux fois plus souvent victimes que les adultes et sont généralement mordus par le chien de la maison. En tête de liste des auteurs de morsures figurent les Pitbull Terriers, les Bergers allemands et les Rottweilers.Les morsures de chat sont moins fréquentes : de toutes les morsures d'animaux nécessitant des soins médicaux, seule une sur dix a été commise par un chat.- Éraflure : la plaie est superficielle.- Lacération : la peau, et parfois même des tissus sous-cutanés, est déchirée.- Perforation : la dent a pénétré profondément dans la peau ; lors du retrait, la plaie se referme ne laissant qu'une cicatrice de petite taille.20 % des morsures de chiens et au moins 50 % des morsures de chats s'infectent. L'infection d'une plaie par certaines bactéries présentes dans la cavité buccale du chien (C. Canimorsus) comporte un risque important de provoquer une septicémie.- Faites couler de l'eau sur la plaie.- Nettoyez la morsure de chien avec du savon : cela ralentit le développement du virus provoquant la rage.- Consultez immédiatement votre médecin traitant.Que peut faire le médecin ?- Rincer les plaies, couper les tissus morts.- Les morsures récentes sont suturées si nécessaire, les morsures plus anciennes (antérieures à 6 à 12 heures) sont laissées ouvertes et recouvertes d'un pansement stérile.- Administrer préventivement des antibiotiques pendant 3 à 5 jours ou davantage en cas de signes d'infection.- Contrôler la vaccination du tétanos (et procéder à un rappel si la dernière vaccination date de plus de 10 ans).