Saucissons, chips, vin rosé et boisson sucrée... Terminé la bonne hygiène de vie, on s'en préoccupera plus tard. Pour l'instant, l'heure est à l'apéro ! Même si vous avez malmené votre fois, il ne s'en souviendra probablement pas, à condition bien sûr que vos écarts alimentaires ne soient que temporaires. Besoin de conseils détox ? Patrick Serog et Anne-Laurence Pouzoulet, médecins nutritionnistes, ont livré leur mode d'emploi au Figaro.

Reprendre une alimentation variée et équilibrée

Il est temps de reprendre ses bonnes habitudes alimentaires : manger sain et équilibré. "Il faut manger de tout en quantités raisonnables, c'est-à-dire en consommant du poisson, des oeufs, un peu de viande, des féculents et beaucoup de fruits et légumes ", rappelle le Dr Patrick Serog. Pour la cuisson de la viande, préférez plutôt "les graisses de bonne qualité et peu cuites", conseille sa collègue Anne-Laurence Pouzoulet. Pour ce qui est des vitamines, vous connaissez la chanson : cinq fruits et légumes par jour. Quant aux féculents, privilégiez les céréales et les pâtes complètes ou semi-complètes, elles apportent davantage de nutriments.

Des fibres pour une bonne digestion

Vous aimez les tomates et les épinards ? Parfait, ils vous apporteront les fibres nécessaires à votre nouveau régime alimentaire. Et ce ne sont pas les seuls : "Les légumes en contenant beaucoup comme les artichauts, les poireaux, les tomates ou encore les épinards, permettent de drainer tous les éléments toxiques contenus dans l'organisme. Si vous le pouvez, consommez également des légumes frais, locaux et crus, pour maximiser leurs apports en fibres et leur bonne qualité de ces derniers ", recommande le Dr Anne-Laurence Pouzoulet.

L'alcool, mais avec modération

L'alcool est certainement la boisson la moins recommandée pour la bonne santé de votre foie. Il s'agit de l'unique substance que l'organe a du mal à digérer : "Il n'existe pas d'aliments qui l'abîment, mais l'alcool, lui, est néfaste. Les enzymes du foie permettent de digérer les verres ingurgités, mais leur quantité diffère selon les organismes. Résultat, certains supportent très mal l'alcool et peuvent développer une cirrhose", explique le Dr Patrick Serog. Les nutritionnistes conseillent donc de boire beaucoup d'eau, à raison d'un litre et demi par jour, pour nettoyer l'organisme. Le matin, rajoutez du citron dans un grand verre d'eau tiède, conseille Anne-Laurence Pouzoulet.

L'activité physique pour se maintenir en forme

Enfin, faire du sport est l'une des meilleures façons de se maintenir en forme. Notamment parce que l'exercice permet d'évacuer les toxines et ainsi soulager le foie. Pour le Dr Serog, "trois heures d'exercice par semaine sont idéales pour profiter des bienfaits". "Le sport favorise la perte de poids et fait disparaître le gras accumulé dans le foie", ajoute le Dr Anne-Laurence Pouzoulet.

Quelques autres conseils à suivre :

  • Limiter les produits sucrés : tout comme boire de l'alcool à excès, manger trop sucré peut conduire à la cirrhose.
  • Manger des aliments nature : évitez de rajouter du sucre dans votre café, votre thé, vos yaourts ou vos fruits. Sachez apprécier l'aliment nature, ou avec une touche d'épices.
  • Boire du café : le café aurait des effets protecteurs sur le foie. Il permettrait notamment de diminuer le risque de cancer hépatique.
  • Déguster du radis noir : cet aliment favorise l'élimination des toxines et des déchets qui encombre le foie. Consommez-le cru, coupé en tranches, râpé ou cuit.
  • Mettre de l'ail et de l'oignon dans les plats : ces deux aliments permettent d'activer les enzymes du foie et lui facilitent ainsi l'évacuation des toxines.
  • La magie du pamplemousse : Il favorise l'élimination du cholestérol et la détoxification hépatique grâce à deux molécules.
Saucissons, chips, vin rosé et boisson sucrée... Terminé la bonne hygiène de vie, on s'en préoccupera plus tard. Pour l'instant, l'heure est à l'apéro ! Même si vous avez malmené votre fois, il ne s'en souviendra probablement pas, à condition bien sûr que vos écarts alimentaires ne soient que temporaires. Besoin de conseils détox ? Patrick Serog et Anne-Laurence Pouzoulet, médecins nutritionnistes, ont livré leur mode d'emploi au Figaro.Il est temps de reprendre ses bonnes habitudes alimentaires : manger sain et équilibré. "Il faut manger de tout en quantités raisonnables, c'est-à-dire en consommant du poisson, des oeufs, un peu de viande, des féculents et beaucoup de fruits et légumes ", rappelle le Dr Patrick Serog. Pour la cuisson de la viande, préférez plutôt "les graisses de bonne qualité et peu cuites", conseille sa collègue Anne-Laurence Pouzoulet. Pour ce qui est des vitamines, vous connaissez la chanson : cinq fruits et légumes par jour. Quant aux féculents, privilégiez les céréales et les pâtes complètes ou semi-complètes, elles apportent davantage de nutriments.Vous aimez les tomates et les épinards ? Parfait, ils vous apporteront les fibres nécessaires à votre nouveau régime alimentaire. Et ce ne sont pas les seuls : "Les légumes en contenant beaucoup comme les artichauts, les poireaux, les tomates ou encore les épinards, permettent de drainer tous les éléments toxiques contenus dans l'organisme. Si vous le pouvez, consommez également des légumes frais, locaux et crus, pour maximiser leurs apports en fibres et leur bonne qualité de ces derniers ", recommande le Dr Anne-Laurence Pouzoulet.L'alcool est certainement la boisson la moins recommandée pour la bonne santé de votre foie. Il s'agit de l'unique substance que l'organe a du mal à digérer : "Il n'existe pas d'aliments qui l'abîment, mais l'alcool, lui, est néfaste. Les enzymes du foie permettent de digérer les verres ingurgités, mais leur quantité diffère selon les organismes. Résultat, certains supportent très mal l'alcool et peuvent développer une cirrhose", explique le Dr Patrick Serog. Les nutritionnistes conseillent donc de boire beaucoup d'eau, à raison d'un litre et demi par jour, pour nettoyer l'organisme. Le matin, rajoutez du citron dans un grand verre d'eau tiède, conseille Anne-Laurence Pouzoulet.Enfin, faire du sport est l'une des meilleures façons de se maintenir en forme. Notamment parce que l'exercice permet d'évacuer les toxines et ainsi soulager le foie. Pour le Dr Serog, "trois heures d'exercice par semaine sont idéales pour profiter des bienfaits". "Le sport favorise la perte de poids et fait disparaître le gras accumulé dans le foie", ajoute le Dr Anne-Laurence Pouzoulet.