Si l'on est expérimenté, c'est-à-dire que l'on pratique une activité sportive plusieurs fois par semaine pendant plus d'un an, les forces musculaires commencent à baisser légèrement après deux ou trois semaines de pause. Par contre, si l'on arrête le sport pour cause de maladie, les forces baissent plus rapidement. Les sportifs confirmés peuvent arrêter le sport jusqu'à 5 semaines sans perdre beaucoup de forces.

Quant à la condition physique, une étude récente démontre qu'après quatre semaines de pause, la consommation maximale d'oxygène ou VO2max baisse déjà de 20%. Heureusement, la condition physique est plus facile à rétablir que les muscles.

Selon une étude, un débutant qui s'est entraîné (intensivement) pendant quatre mois avant de prendre six mois de pause conserverait 50% de la masse musculaire engrangée.

En revanche, les progrès réalisés en matière de consommation maximale d'oxygène en deux mois de sport disparaissent totalement après un mois de repos. Sur le plan de la condition physique, tout est donc à recommencer.

Si l'on est expérimenté, c'est-à-dire que l'on pratique une activité sportive plusieurs fois par semaine pendant plus d'un an, les forces musculaires commencent à baisser légèrement après deux ou trois semaines de pause. Par contre, si l'on arrête le sport pour cause de maladie, les forces baissent plus rapidement. Les sportifs confirmés peuvent arrêter le sport jusqu'à 5 semaines sans perdre beaucoup de forces. Quant à la condition physique, une étude récente démontre qu'après quatre semaines de pause, la consommation maximale d'oxygène ou VO2max baisse déjà de 20%. Heureusement, la condition physique est plus facile à rétablir que les muscles. Selon une étude, un débutant qui s'est entraîné (intensivement) pendant quatre mois avant de prendre six mois de pause conserverait 50% de la masse musculaire engrangée. En revanche, les progrès réalisés en matière de consommation maximale d'oxygène en deux mois de sport disparaissent totalement après un mois de repos. Sur le plan de la condition physique, tout est donc à recommencer.