Il est parfois difficile d'estimer la quantité de nourriture à préparer, surtout lorsqu'on reçoit des invités. Dans le doute, on fait trop. Et on se retrouve avec des restes. Pour ne pas les jeter, on les garde pour le lendemain ou pour les intégrer dans une autre préparation. Pour les conserver au mieux, il y a deux écoles : laisser d'abord refroidir avant de mettre au frigo ou au congélateur, ou mettre au frais dès que possible. "Les aliments préparés doivent être mis au réfrigérateur le plus rapidement possible"...

Il est parfois difficile d'estimer la quantité de nourriture à préparer, surtout lorsqu'on reçoit des invités. Dans le doute, on fait trop. Et on se retrouve avec des restes. Pour ne pas les jeter, on les garde pour le lendemain ou pour les intégrer dans une autre préparation. Pour les conserver au mieux, il y a deux écoles : laisser d'abord refroidir avant de mettre au frigo ou au congélateur, ou mettre au frais dès que possible. "Les aliments préparés doivent être mis au réfrigérateur le plus rapidement possible", conseille l'experte en sécurité alimente Wieke van der Vossen au Morgen. À basse température, les microorganismes, y compris les bactéries pathogènes, ne peuvent pas se multiplier, ou se multiplient moins facilement. Certains types d'organismes peuvent encore se développer dans le frigo, mais beaucoup plus lentement et ne nous rendent généralement pas malades. Pour les plats préparés, il est préférable de les mettre au réfrigérateur le plus tôt possible mais cela peut poser problème pour les autres denrées déjà présentes dans le frigo. Mettre des aliments chauds dans le réfrigérateur va augmenter la température générale de tout l'appareil. Au risque de donner un coup de chaud à des produits sensibles comme le lait ou la charcuterie, jusqu'à les rendre impropres à la consommation. Conseil d'expert : laissez refroidir les aliments environ une heure avant de les mettre au frais. Si l'aliment à conserver est en petite quantité, cela pose moins problème. "Cela peut aussi être une bonne idée de mettre la nourriture dans un récipient d'eau froide d'abord. Et de bien mélanger entre les deux étapes", ajoute Van der Vossen. Dans la plupart des frigos, l'étage inférieur est le plus froid. C'est là que doivent aller les produits qui se gâtent le plus vite ou le plus facilement. Dans la porte, où il fait plus chaud, il convient de mettre les denrées qui seront bientôt consommées ou qui sont les moins fragiles. Une fois le repas refroidi, mieux vaut le consommer dans les deux jours qui suivent sa préparation initiale. Il n'y a pas de limite de temps précise, mais un examen rapide de l'aliment (aspect, odeur, couleur...) donne toujours une bonne indication. Fiez-vous à votre instinct : dans le doute, jetez. Une fois les aliments sortis du frigo, n'attendez pas trop longtemps avant de les manger. Après deux heures, le risque sanitaire devient trop élevé.