DataNews

Divers scientifiques et experts belges ont le mois dernier pesé le pour et le contre d'une appli de traçage de contacts, surtout dans l'optique d'une prochaine pandémie. Dans un rapport, ils invitent à en examiner les avantages et les inconvénients. Une appli peut certes venir en aide, mais elle ne s'avère pas toujours salvatrice.

Article du magazine

Le secteur des soins de santé est au bord de la crise de nerfs. Applaudis publiquement mais délaissés dans leur quotidien : c'est le sentiment qu'expriment les infirmiers ou les aides-soignants. Pourtant, la bataille contre l'épidémie est loin d'être finie.

Les hôpitaux du réseau IRIS hors HUDERF prennent en charge 73 patients COVID-19 (63 confirmés et 5 suspects) dans leurs unités de soins intensifs pour un plafond théorique de 77 lits en soins intensifs COVID-19, une capacité actuelle de 81 lits de soins intensifs réservés au COVID-19 et une capacité totale de 114 lits de soins intensifs.

Valérie Victoor, secrétaire général de Santhea, la fédération patronale des institutions de soins de santé wallonnes et bruxelloises, constate que de nombreux hôpitaux doivent faire appel au système D et aux bonnes volontés pour s'équiper en matériel de protection et en médicaments. Elle regrette que la task force "pénurie" n'écoute pas les acteurs de terrain.