Selon Mme Keyaert, le redémarrage des réacteurs a été postposé car l'entreprise "a seulement réévalué le temps nécessaire pour les préparatifs" à cette opération. L'Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN) avait donné son feu vert à ce redémarrage des deux réacteurs il y environ deux semaines. Les réacteurs de Doel 3 et Tihange 2 avait été mis à l'arrêt l'été dernier à la suite de la découverte de microfissures dans les cuves. Dans la foulée de la décision de l'AFCN, Electrabel avait fait savoir qu'elle allait immédiatement entamer les opérations visant à relancer les réacteurs et prévoyait que ceux-ci serait en théorie à nouveau opérationnels ce dimanche. (Belga)

Selon Mme Keyaert, le redémarrage des réacteurs a été postposé car l'entreprise "a seulement réévalué le temps nécessaire pour les préparatifs" à cette opération. L'Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN) avait donné son feu vert à ce redémarrage des deux réacteurs il y environ deux semaines. Les réacteurs de Doel 3 et Tihange 2 avait été mis à l'arrêt l'été dernier à la suite de la découverte de microfissures dans les cuves. Dans la foulée de la décision de l'AFCN, Electrabel avait fait savoir qu'elle allait immédiatement entamer les opérations visant à relancer les réacteurs et prévoyait que ceux-ci serait en théorie à nouveau opérationnels ce dimanche. (Belga)