Le tribunal de Dinant a également retenu la circonstance aggravante qu'ils formaient une association de malfaiteurs. "Ils se sont organisés pour se procurer des cagoules, des gants et des armes. Ils choisissaient leur cible préalablement, ils se partageaient les rôles, le butin et ils incendiaient les véhicules pour effacer les traces", a notamment commenté le tribunal. Les suspects ont commis les braquages des Proxy Delhaize de Braives, Hingeon, Havelange, Ferrières et Jalhay. A chaque fois, ils ciblaient des commerces en zone rurale afin d'éviter l'abondance de policiers. Lors des braquages, ils procédaient toujours de la même manière. Ils se rendaient sur place avec deux véhicules volés. Pendant qu'un des prévenus patientait dans l'une des voitures, les autres, encagoulés et armés, se faisaient remettre l'argent de la caisse ainsi que celui qui se trouvait dans le coffre du magasin. Ils prenaient ensuite la fuite avec les deux véhicules et incendiaient celui qui avait servi au braquage. Des peines de deux ans avec sursis, trois ans avec sursis, de 42 mois et 4 ans de prison ferme ont été prononcées à leur encontre. (MUA)

Le tribunal de Dinant a également retenu la circonstance aggravante qu'ils formaient une association de malfaiteurs. "Ils se sont organisés pour se procurer des cagoules, des gants et des armes. Ils choisissaient leur cible préalablement, ils se partageaient les rôles, le butin et ils incendiaient les véhicules pour effacer les traces", a notamment commenté le tribunal. Les suspects ont commis les braquages des Proxy Delhaize de Braives, Hingeon, Havelange, Ferrières et Jalhay. A chaque fois, ils ciblaient des commerces en zone rurale afin d'éviter l'abondance de policiers. Lors des braquages, ils procédaient toujours de la même manière. Ils se rendaient sur place avec deux véhicules volés. Pendant qu'un des prévenus patientait dans l'une des voitures, les autres, encagoulés et armés, se faisaient remettre l'argent de la caisse ainsi que celui qui se trouvait dans le coffre du magasin. Ils prenaient ensuite la fuite avec les deux véhicules et incendiaient celui qui avait servi au braquage. Des peines de deux ans avec sursis, trois ans avec sursis, de 42 mois et 4 ans de prison ferme ont été prononcées à leur encontre. (MUA)