François Englert, qui est rattaché à l'Université libre de Bruxelles, est, à 81 ans, le premier Belge à décrocher le prix Nobel de physique, que lui avait décerné la Fondation Nobel le 8 octobre dernier. Un tel prix est doté d'une enveloppe de 8 millions de couronnes, soit 920.000 euros. Le physicien, comme tous les autres lauréats d'un prix Nobel, ne s'est toutefois pas exprimé durant la cérémonie. Une délégation belge s'est rendue à Stockholm à cette occasion. Elle était composée du secrétaire d'Etat à la Politique scientifique Philippe Courard (PS), qui représente le Premier ministre Elio Di Rupo, parti à Johannesburg (Afrique du Sud) pour assister à la cérémonie d'hommage à Nelson Mandela, et de représentants de l'ULB, dont son recteur Didier Viviers. La Fondation Nobel a récompensé les deux scientifiques pour leurs travaux sur la découverte théorique d'un mécanisme qui contribue à notre compréhension de l'origine de la masse des particules subatomiques, et qui a récemment été confirmée par des expériences au CERN. Cette avancée est considérée comme l'une des plus importantes de l'histoire de la physique. (Belga)

François Englert, qui est rattaché à l'Université libre de Bruxelles, est, à 81 ans, le premier Belge à décrocher le prix Nobel de physique, que lui avait décerné la Fondation Nobel le 8 octobre dernier. Un tel prix est doté d'une enveloppe de 8 millions de couronnes, soit 920.000 euros. Le physicien, comme tous les autres lauréats d'un prix Nobel, ne s'est toutefois pas exprimé durant la cérémonie. Une délégation belge s'est rendue à Stockholm à cette occasion. Elle était composée du secrétaire d'Etat à la Politique scientifique Philippe Courard (PS), qui représente le Premier ministre Elio Di Rupo, parti à Johannesburg (Afrique du Sud) pour assister à la cérémonie d'hommage à Nelson Mandela, et de représentants de l'ULB, dont son recteur Didier Viviers. La Fondation Nobel a récompensé les deux scientifiques pour leurs travaux sur la découverte théorique d'un mécanisme qui contribue à notre compréhension de l'origine de la masse des particules subatomiques, et qui a récemment été confirmée par des expériences au CERN. Cette avancée est considérée comme l'une des plus importantes de l'histoire de la physique. (Belga)