La complice potentielle en question serait une femme française qui s'est présentée dimanche soir sous l'identité de R.I. à la prison de Saint-Gilles. Elle a affirmé être l'avocate de Mohamed Benabdelhak. L'horaire de sa visite coïncide avec la tentative du commando de s'introduire dans la prison. On ignore toutefois si la femme était également présente dans la prison au même moment. D'après plusieurs quotidiens, elle a été interpellée dimanche soir à la Gare du Midi, alors qu'elle s'apprêtait à partir pour la France. Elle a été entendue puis relaxée. L'avocate a fait savoir à l'agence Belga qu'elle ne souhaitait pas faire de déclaration à la presse. (Belga)

La complice potentielle en question serait une femme française qui s'est présentée dimanche soir sous l'identité de R.I. à la prison de Saint-Gilles. Elle a affirmé être l'avocate de Mohamed Benabdelhak. L'horaire de sa visite coïncide avec la tentative du commando de s'introduire dans la prison. On ignore toutefois si la femme était également présente dans la prison au même moment. D'après plusieurs quotidiens, elle a été interpellée dimanche soir à la Gare du Midi, alors qu'elle s'apprêtait à partir pour la France. Elle a été entendue puis relaxée. L'avocate a fait savoir à l'agence Belga qu'elle ne souhaitait pas faire de déclaration à la presse. (Belga)