C'est l'histoire d'un entrepreneur français qui, à l'heure d'aborder la cinquantaine, décide de réorienter son énergie vers la sauvegarde de notre démocratie. Axel Dauchez fut directeur général du service de streaming musical Deezer, puis patron de la branche française de l'agence Publicis, après une carrière bien remplie dans la communication. Passionnante, mais arrivée au terme d'un cycle. " Comblé au niveau de ma vie privée, j'ai soudain eu besoin de redonner du sens à ma vie professionnelle, nous raconte-t-il. Je suis parti du constat que nos élus se déconnectent de leur population. Il y a une baisse radicale de la confiance, les gens croient de moins en moins que le vote peut changer les choses. C'est le lit sur lequel naissent les mouvements extrémistes. Si on ne réinvente pas rapidement la manière dont les gens interagissent, nos démocraties vont mourir. "
...