Elle a mis au point un dispositif capable de décoder les signaux cérébraux liés à la parole et de les transcrire en phrases audibles prononcées par un ordinateur. De quoi espérer un jour rendre la parole à ceux qui en sont privés suite à un AVC, à un syndrome d'enfermement ou à la maladie de Charcot, comme feu Stephen Hawking.
...