Eté 1956. La classe moyenne américaine émerveillée découvre la Buick Centurion, le premier véhicule du monde équipé d'une caméra de recul. En avance sur son temps, ce concept car embarque un petit studio de télévision dans son coffre arrière ainsi qu'un écran au milieu du tableau de bord afin de recevoir des images en direct. Soixante ans plus tard, les assistances à la conduite se sont généralisées. Nos voitures disposent de caméras, et la vue arrière n'impressionne plus personne. Mais une nouvelle révolution se prépare : l'utilisation de logiciels et d'algorithmes pour améliorer considérablement la " vision " des automobiles. " Les mathématiques prennent le pas sur l'optique ", confirme Claude Laurgeau, président de la société Intempora et fondateur du centre de robotique de l'Ecole des mines, en France.
...